Ces nouvelles alternatives au sucre blanc

Pour remplacer le sucre blanc, qui ne présente aucun intérêt nutritionnel, les sucrants alternatifs se sont développés ces dernières années dans les rayons de nos épiceries, notamment sous forme de liquide. Mais ces liquides sucrés sont-ils réellement meilleurs pour notre santé que le sucre blanc. On fait le point sur 6 d’entre eux.

Le sirop d’agave

Ce sirop plus liquide que le miel est extrait d’un cactus originaire du Mexique, l’agave.

L’index glycémique varie fortement entre les différents sirops d’agave (de 55 à 90 environ) soit parfois plus que le sucre blanc qui possède un index glycémique de 70.

De plus le sirop d’agave est très riche en fructose concentré qui n’est pas entièrement assimilé par l’organisme et augmente lorsqu’il est consommé en grande quantité, les triglycérides dans le sang et la résistance à l’insuline.

Le sirop d’agave est presque aussi calorique que le sucre puisqu’il contient 310 kcal/100g contre 400kcal pour le sucre blanc.

Il faut souvent, pour un même pouvoir sucrant, utiliser autant de sirop d’agave que de sucre, ce qui ne le rend pas très intéressant lorsqu’on cherche à limiter sa consommation de sucre.

Enfin les sirops d’agave vendus dans le commerce sont souvent édulcorés avec du sucre issu d’autres plantes.

Le sirop de fleur de coco

Tout comme le sucre de coco, le sirop de fleur de coco provient de la sève de la fleur du cocotier qui a ensuite été chauffée pour concentrer le sucre.

Le sirop de fleur de coco a l’avantage de présenter un index glycémique bas et de contenir des minéraux comme le fer, le zinc, le magnésium ou le potassium.

Bien que provenant de la coco, il n’a pas le goût de noix de coco mais un possède de légères notes de caramel et de vanille.

Le sirop de riz

Le sirop de riz est obtenu par fermentation des grains de riz et possède une saveur douce qui permet de l’intégrer dans de nombreuses préparations.

Le sirop de riz possède un index glycémique très élevé (proche de 100) même s’il se révèle un peu moins calorique que le sucre blanc avec 315 kcal pour 100g. Il n’a aucun intérêt à être utilisé en remplacement du sucre.

La mélasse

La mélasse est un liquide foncé et épais, sous-produit de la fabrication du sucre de canne.

Plus riche en minéraux (fer, magnésium, potassium et vitamines du groupe B) que le sucre blanc il s’avère aussi moins calorique avec 270kcal pour 100g. La mélasse peut remplacer le sucre blanc dans des yaourts ou des préparations culinaires.

La sève de kitul

La sève de kitul est extraite d’une variété de palmiers du Sri Lanka qui est chauffée dans de grandes marmites pour obtenir une consistance sirupeuse et un goût de caramel.

La sève de kitul possède un index glycémique plus faible que le sucre blanc (IG de 48) et est moins riche en calories avec 300 kcal pour 100g. Elle contient quelques minéraux comme le fer ou le calcium et un peu de vitamines du groupe B.

Assez chère, elle s’utilise en petites touches dans les préparations culinaires.  

Le sirop d'érable 

Le sirop d’érable est obtenu à partir de la sève d’érable chauffée. Il possède un index glycémique proche du sucre (65 contre 70 pour le sucre) mais s’avère un peu moins riche en calories (270 kcal pour 100g). Le sirop d’érable contient des composés phénoliques, qui sont des antioxydants qui protègent les cellules des radicaux libres. Il contient aussi du zinc et du manganèse.

Le sirop d’érable s’incorpore dans du fromage blanc ou dans un porridge par exemple.

En résumé si certains sucres liquides peuvent s’avérer intéressant d’un point de vue nutritionnels, ce n’est pas le cas de certains qui présentent un intérêt plutôt limité.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés