Une cuisine colorée grâce aux fleurs comestibles

Les fleurs c’est joli, ça sent bon et ça peut même se manger : on trouve de plus en plus de recettes à base de fleurs comestibles. Il faut dire qu’elles ont un intérêt double : elles sont gustativement et visuellement très intéressantes.  

Quelques petits conseils pour débuter

Cela peut sembler être du bon sens mais les fleurs achetées chez le fleuriste ne doivent pas être consommées. Elles sont la plupart du temps impropre à la consommation.

Ensuite toutes les fleurs ne sont pas comestibles et il faut bien vérifier que les fleurs soient consommables avant de les cuisiner.

Enfin il est préférable de goûter une petite quantité de fleurs avant de les incorporer à un plat afin de vérifier l’absence d’allergie.

Les fleurs doivent de préférence être consommées le jour de la récolte sauf si elles sont séchées.

Elles doivent être issues de l’agriculture biologique et si elles sont cueillies par vos soins, elles doivent provenir d’un lieu éloigné de la route ou de terres agricoles.

Cuisiner les fleurs

Les fleurs peuvent être incorporées dans de très nombreuses recettes : infusion, garniture, salade ou même assaisonnements. Elles permettent d’apporter un parfum très agréable tout en décorant subtilement la préparation.

Le plus simple pour débuter est de disposer quelques fleurs crues dans des salades ou au-dessus de plats (légumes ou soupes). Les fleurs doivent être rajoutées juste avant le service pour préserver leur jolie couleur.

Quelques idées d’utilisation des fleurs en cuisine

Aromates et condiments

Les monardes et les fleurs de fines herbes peuvent servir d’aromate ou d’épice. Utilisées fraîches ou séchées, on peut les faire cuire légèrement, les ajouter à la toute fin de la cuisson ou les parsemer sur des légumes, des viandes, des poissons ou des volailles.

Gratins

Dans les recettes de gratins on peut parsemer quelques fleurs en guise d’aromates en fin de cuisson. Elles se marient très bien à la sauce béchamel, au beurre ou la sauce blanche surtout dans les gratins de fruits ou de légumes.

Soupes

Les fleurs peuvent être mélangées aux soupes comme un aromate ou une épice. Elles peuvent être cuites et ajoutées à la toute fin de la cuisson ou, comme aromate, dans une soupe froide de type gaspacho. On peut mettre quelques fleurs ou pétales en guise de décoration sur la plupart des soupes et des potages.

Confiseries et desserts

La pensée, la violette, la mauve ou la lavande agrémentent à merveille une multitude de desserts. La camomille est parfaite pour une salade de fruits. La lavande ou la rose sont parfaites pour parfumer une crème brulée.

Les fleurs peuvent aussi servir de décoration sur des tartes, des flans ou n’importe quel autre dessert.

Des fleurs riches en vitamines et minéraux

Les fleurs comestibles contiennent des vitamines et des minéraux et sont donc intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Certaines fleurs sont riches en vitamine C comme la capucine alors que d’autres sont plutôt riches en caroténoïdes comme la bourrache.

-Achillée millefeuille : Riche en vitamine A, B et C et en minéraux et oligoéléments

-Bourrache : Riche en vitamine A, B6, C, en calcium, en cuivre, en fer, en magnésium, en potassium et en zinc.

-Calendula : Riche en vitamine C, en caroténoïdes, en cuivre, en fer, en manganèse

-Coquelicot : Riche en provitamine A, en vitamine B3, B6, C, K et calcium

-Pensée : Riche en vitamine A et C

-Reine-des-prés : Riche en vitamine B1, B2, B6, B12 et C, en calcium et en magnésium.

Quelques exemples de fleurs comestibles

Bégonia : Ses notes citronnées font de ses pétales un condiment original et simple d’utilisation. Les fleurs peuvent être utilisées comme décoration ou incorporées à une garniture. Elles ont un goût croquant et une saveur légèrement acidulée. Elles peuvent accompagner les salades, les soupes froides, les salades de fruits ou les sorbets.

Capucine : Toutes les parties de la capucine sont consommables. Sa saveur proche du cresson se marie à merveille dans des potages, des omelettes ou des gratins. Les fleurs peuvent aussi être incorporées dans des salades de légumes ou de fruits ainsi que dans des boissons.

Pensée sauvage : Les fleurs de pensée sauvage peuvent être incorporées dans des salades de légumes, dans une vinaigrette, dans des salades de fruits et dans presque tous les dessert. On peut aussi en faire des glaçons en les faisant sécher auparavant.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés