Débuter en douceur le zéro déchet

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir réduire la quantité de déchets que nous produisons et à vouloir nous lancer dans le zéro déchet. Mais pas facile de se lancer dans la démarche tant cela peut nous sembler complexe. Voici donc nos astuces pour débuter en douceur dans le zéro déchet.

Nous produisons trop de déchets 

Ces chiffres font froid dans le dos et pourtant ils sont une réalité et nous ramènent à l’évidence ; nous produisons beaucoup trop de déchets :

-200kg de déchets sont déversés dans les océans chaque seconde

-Un français jette environ 1kg de déchets ménagers par jour soit 360kg par an. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans.

-La fabrication d’une bouteille en plastique nécessite 7 litres d’eau.

La règle d’or : y aller à son rythme

Réduire ses déchets peut sembler une urgence mais rien de sert pour autant de vouloir se précipiter. Si vous voulez tenir dans le temps, il est indispensable de ne pas trop se mettre la pression dès le départ. Le but n’est pas de changer toutes ses habitudes du jour au lendemain mais d’adopter chaque semaine ou chaque mois de nouvelles habitudes qui seront faciles à tenir dans le temps.

Commencez par ce qui vous semble le plus facile. Pour certains cela sera de fabriquer ses propres produits ménagers, pour d’autres cela sera de ne plus faire que des courses en vrac par exemple.

Les 5 « R » du zéro déchet

La règle des 5 « R » a été inventée par Béa Johnson qui a très largement contribué à faire connaître le zéro déchet auprès du grand public.

Les 5 « R » sont les suivants :

-Refuser : le but est de refuser les choses dont on n’a pas besoin. Cela peut-être le journal gratuit qu’on vous distribue dans la rue, les serviettes ou couverts qu’on vous donne avec votre repas à emporter… toutes ces petites choses que vous n’osez pas refuser mais qui ne vous sont pas utiles. Apprenez à dire non à tous ces petits objets qu’on vous propose et qui, additionnées, génèrent une grande quantité de déchets.

-Réduire : Nous sommes la plupart du temps submergés d’objets en tout genre dont nous ne nous servons pas vraiment. C’est peut-être le moment de vous donner ce qui ne vous sert plus, de réparer les objets qui peuvent l’être afin de ne pas produire de nouveaux déchets et d’acheter le plus souvent possible des biens d’occasion. Le but ? Diminuer le nombre d’objets qui finissent à la poubelle alors qu’ils peuvent vivre une seconde vie.

-Recycler : Essayer d’acheter des produits recyclables ou fabriqués à partir de matériaux recyclés lorsque cela est possible.

-Composter: Plutôt que de jeter les déchets organiques à la poubelle, si votre logement le permet, composter les afin de les transformer en éléments utiles à la terre et non en fumée dans un incinérateur.

Quelques astuces pour une vie presque zéro déchet

Des sacs à vrac pour faire ses courses 

Essayer d’avoir toujours sur vous quelques sacs en tissus pour y mettre vos fruits et légumes, vos légumes secs ou féculents en vrac ou vos fruits secs. On trouve de plus en plus facilement des produits en vrac, même dans les supermarchés. Faire des courses zéro déchet devient donc de plus en plus facile.

Ne plus acheter de bouteilles d’eau en plastique 

Comme énoncé au début de l’article la fabrication d’une bouteille d’eau en plastique nécessite 7 litres d’eau. A cela s’ajoute le fait que seulement 10% des bouteilles sont recyclées. Pour remplacer les bouteilles d’eau achetez une jolie carafe pour votre intérieur et quelques bouteilles réutilisables pour vos sorties à l’extérieur. Afin d’enlever le goût que peut avoir l’eau du robinet vous pouvez placer un bâtonnet de charbon actif dans votre carafe.

Remplacer gel douche et shampoing par des produits solides 

Remplacez votre bouteille de shampoing ou de gel douche par des savons permet d’éviter de nombreux déchets. Contrairement à ce qu’on peut parfois penser un savon de qualité n’agresse pas la peau et lave aussi bien qu’un gel douche traditionnel. En ce qui concerne les shampoings il existe aujourd’hui des shampooings solides tout aussi efficace que les shampoings liquides traditionnels. N’hésitez pas à tester plusieurs savon ou shampoing solides avant de tomber sur celui qui vous conviendra parfaitement.

 

Encore une fois le but n’est pas de ne plus générer aucun déchet du jour au lendemain mais d’adopter progressivement de nouvelles habitudes que vous pourrez facilement mettre en place au quotidien.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés