Et si on testait le jeûne intermittent ?

Jeûner ce n’est pas forcément rester plusieurs jours sans manger. Ne pas s’alimenter durant 16h s’avère déjà très bénéfique pour notre organisme sans pour autant nous empêcher de mener une vie normale. Et si on profitait du printemps pour tester le jeûne intermittent ?

Qu’est ce que le jeûne et en quoi consiste le jeûne intermittent ?

Le jeûne consiste à cesser l’alimentation solide pendant une période qui va de quelques heures à plusieurs jours. Durant cette période seule la consommation d’eau est permise.

Le jeûne intermittent consiste quant à lui à ne pas s’alimenter durant environ 16h ce qui revient à sauter un repas. Par exemple après avoir diné à 20h il ne faut plus rien avaler avant 12h le lendemain. Il suffit juste de ne pas petit déjeuner.

Durant ce laps de temps il est recommandé de bien s’hydrater (avec de l’eau et des tisanes) afin d’aider le corps à éliminer les toxines.

Le jeûne intermittent permet de conserver une vie professionnelle et familiale normale.

Quels sont les bénéfices du jeûne intermittent ?

Jeûner est une pratique ancestrale qui permet de laisser son corps au repos de quelques heures à plusieurs jours, afin qu’il puisse remettre les pendules à zéro. Pendant longtemps nous avons été dans l’obligation de jeûner puisque la nourriture n’était pas toujours présente en continue comme aujourd’hui. Ce n’est que depuis 10 000 ans que nous pris l’habitude de faire chaque jour 2 à 3 repas.

Il y a quelques dizaines d’années il était encore très fréquent de ne pas s’alimenter durant 12h. Après avoir dîné à 19h la plupart des gens ne mangeait plus jusqu’au petit déjeuner à 7 ou 8h le lendemain matin. Aujourd’hui nous dinons plus tard et le laps de temps entre le dîner et le petit déjeuner a tendance à être beaucoup plus court. Ce changement d’habitude pourrait être une des causes de la hausse de l’obésité, le taux d’insuline étant moins souvent à un taux bas. Le fait d’augmenter la fréquence des repas, avec la prise de goûter l’après midi par exemple, a aussi contribué à stimuler en permanence l’insuline ce qui conduit sur le long terme à l’obésité.

Jeûner pendant 16h permet d’avoir une période plus longue pendant laquelle le taux d’insuline est très bas.  

De plus si vous ne mangez pas, vous n’avez rien à digérer et l’énergie que l’organisme utilise à la digestion peut être utilisé d’une autre manière.

Le corps va ainsi se débarrasser de tous ses déchets avec à la clé un organisme purifié, une meilleure digestion, une plus jolie peau et un esprit plus détendu. Le jeûne intermittent permettrait aussi sur le long terme de booster le système immunitaire et de lutter contre la fatigue.

Le jeûne intermittent est à réaliser en moyenne une fois par semaine. Au fur et à mesure le corps va s’habituer à ces périodes de jeûne et le fait de ne pas manger durant 16h sera de plus en plus facile à supporter.

Est-il recommandé de jeûner plus longtemps ?

Si jeûner pendant 24h ne présente pas de contre-indication importante, si vous souhaitez jeûner plus longtemps il est fortement recommandé de demander l’avis d’un médecin auparavant.

Le jeûne d’une journée est à effectuer de préférence un jour où vous ne travaillez pas et vous aurez donc moins besoin d’énergie et où vous aurez le temps de prendre du temps pour vous. Profitez de cette journée pour être dans le lâchez prise et pour faire des activités que vous aimez et qui vous ressource comme la marche, la lecture ou prendre un bain.

Dans tous les cas il est déconseillé de jeûner si vous êtes très maigre, si vous allaitez ou si vous êtes enceinte. Il est recommandé de prendre l’avis d’un médecin si vous suivez un traitement médicamenteux.

Quelques petits conseils à associer au jeûner intermittent

-Ne prenez pas de petit déjeuner si vous n’avez pas faim. Manger le matin n’est pas une obligation si vous n’en ressentez pas le besoin

-Eviter de dîner trop tard car cela entraîner une digestion plus difficile. L’idéal serait de dîner vers 20h puisqu’après la stimulation d’insuline se révèle beaucoup plus importante ce qui entraîne une prise de poids. Essayez aussi de dîner léger.

-Faîtes de votre déjeuner votre repas le plus important de la journée : cela vous évitera d’avoir trop faim le soir.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés