La sève de bouleau pour une détox durant les changements de saison

Le jus ou la sève de bouleau sont des alliés de choix pour se détoxifier et se reminéraliser durant les changements de saison. Avant l’arrivée du printemps on vous dit tout sur ce liquide bienfaisant.

Quelles différences entre le jus et la sève de bouleau ?

Même si on a tendance à souvent les confondre, le jus de bouleau diffère de la sève de bouleau. Le jus de bouleau est obtenu à partir des feuilles alors que la sève de bouleau est, quant à elle, extraite directement de l’écorce de l’arbre lors de la montée de sève du printemps. La sève de bouleau n’est donc disponible que durant une courte période bien que certaines marques commercialisent de la sève de bouleau pasteurisée qui permet d’être conservée pendant une plus longue période.

Le jus de bouleau possède les mêmes propriétés que la sève mais dans des concentrations plus faibles.

Composition de la sève de bouleau : une très grande richesse en minéraux 

La sève de bouleau contient des oligoéléments et des flavonoïdes qui permettent de lutter contre le vieillissement des cellules de notre corps. La teneur en ces substances est variable selon les sèves de bouleau puisqu’elle dépend du processus d’extraction de cette dernière ainsi que de la qualité du sol sur lequel l’arbre a poussé.

La sève de bouleau est très riche en minéraux parmi lesquels on compte :

-le silicium qui est bénéfique pour les articulations et les os

-le magnésium qui agit entre autres sur notre humeur

-le potassium qui participe à l’équilibre du rythme cardiaque et à une bonne circulation sanguine

-de la vitamine C qui aide à soutenir le système immunitaire, qui participe à la bonne absorption du fer et qui aide le corps à lutter contre les radicaux libres.

Des vertus dépuratives et régénérantes 

La sève de bouleau participe à l’élimination et au drainage des toxines que contient notre organisme grâce à ses propriétés détoxifiantes et diurétiques.

Grâce à sa richesse en minéraux et en oligo-éléments la sève de bouleau aide à préparer notre corps à l’arrivée du printemps et permet de retrouver de l’énergie.

Grâce à son action dépurative la sève de bouleau permet aussi d’éliminer les petites imperfections (acné ou eczéma). Il permet en effet de nettoyer les émonctoires comme les reins, le foie, le pancréas et la peau. Elle aide aussi à éliminer la cellulite.

Enfin la sève de bouleau peut s’appliquer localement, notamment pour cicatriser la peau ou pour traiter les problèmes de cheveux ou de cuir chevelu notamment lors de chute de cheveux ou d’irritations du cuir chevelu.

Comment la consommer ?

L’idéal est de faire une cure d’une à trois semaines aux changements de saison. L’arrivée du printemps est un moment idéal pour effectuer une cure dans le but de reminéraliser et de régénérer l’organisme.

La sève de bouleau doit de préférence être consommée le matin à jeun à raison d’un petit verre par jour. La sève de bouleau fraîche se conserve au réfrigérateur pendant environ 3 semaines. Comme elle contient entre 0.5 et 2% de sucre elle peut se mettre à fermenter si on ne la conserve pas au réfrigérateur.

Sa consommation le matin permet de réhydrater le corps après la nuit.

La sève de bouleau possède un goût particulier qui ne plaît pas à tout le monde. Afin que sa consommation soit plus agréable elle peut être mélangée avec du jus de citron.

Afin de bénéficier au maximum des propriétés de la sève de bouleau, il est recommandé d’adopter une alimentation saine durant la cure (limiter l’alcool, la viande, les produits laitiers, les sucres rapides).

Il est aussi recommandé de choisir une sève de bouleau biologique non pasteurisé qui n’aura pas subi de transformation et qui sera ainsi plus riches en minéraux et oligo-éléments.

La sève de bouleau est contre-indiquée chez les personnes allergiques aux dérivés salicylés, aux diabétiques ainsi qu’aux personnes souffrant de pathologies rénales.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés