Pourquoi remplacer les couches classiques par des couches écologiques ?

Depuis que 60 millions de consommateurs a révélé que les couches classiques contenaient des résidus toxiques, de plus en plus de parents se tournent vers les couches écologiques.

Mais que contient réellement une couche, pourquoi faut-il éviter les couches traditionnelles et les couches écologiques sont-elles la panacée ? On fait le point sur le produit souvent utilisé pendant plusieurs années par les parents.

Les couches classiques : une composition loin d’être écolo

Selon l’Anes, toutes les couches testées présentent un dépassement des seuils sanitaires pour au moins une substance chimique.  Un constat accablant alors que ces produits sont destinés aux bébés et que leur peau beaucoup plus fine que la nôtre est plus susceptible de laisser passer certaines substances toxiques qui se retrouvent alors dans le sang.

Mais quels sont les produits chimiques qui se retrouvent dans les couches et qui les rendent si décriées ?

- Le dioxyde : Le dioxyde est la résultante du blanchiment au chlore de la couche. En effet les industriels voulant proposer des produits les plus attrayants possibles, il n’hésite pas à utiliser des produits chimiques afin de rendre le produit plus blanc. C’est le cas par exemple pour les tampons qui subissent le même traitement aujourd’hui très décrié puisque le dioxine serait cancérigène et pourrait engendrer des dérèglements hormonaux, des troubles neurologiques ou affaiblir le système immunitaire.

- Le benzol : Ce solvant entrant dans la fabrication de nombreuses couches serait cancérigène.

-Des parfums et capteurs d’odeurs : Ces éléments en plus d’être susceptibles de passer la barrière de la peau et de se retrouver dans le sang peuvent entraîner des irritations notamment chez les bébés, à la peau plus fragile que la nôtre.

-Le tributylétain : Ce biocide est considéré par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un puissant perturbateur endocrinien. Il passe la barrière de la peau pour se retrouver dans le sang. Il est aussi très toxique pour l’environnement.

-Le polyacrylate de sodium : Ce gel absorbant nommé SAP et très irritant et allergisant. Interdit dans les tampons hygiéniques, il reste autorisé dans les serviettes ainsi que dans les couches. Il permet de ne pas avoir de sensation d’humidité en augmentant l’absorption de la couche. Le SAP peut s’échapper de la couche lorsqu’elle est gorgée d’humidité.

Les industriels sont dans l’ensemble assez discrets sur la composition de leurs couches. Il est donc difficile de savoir ce qu’elles contiennent réellement. Dans l’ensemble, on peut estimer que s’ils ne communiquent pas sur l’absence des composants ci-dessus, c’est très certainement parce que leurs produits en contiennent.

Les couches écologiques : des alternatives plus saines aux couches traditionnelles

La bonne nouvelle pour la santé de nos enfants, c’est que plusieurs marques ont récemment décidé de proposer des couches plus écologiques, à la composition beaucoup plus transparente.

Parmi ces marques on retrouve :

-Joone Paris : C’est le leader des couches écologiques en France depuis que la marque fut classée numéro 1 par 60 millions de consommateurs. Les couches de la marque sont garanties sans perturbateur endocrinien, sans glyphosate ou pesticide, sans chlore, sans latex, sans lotion et sans parfum.

Niveau tarif, une couche coûte environ 0.45€. Le service fonctionne sous forme d’abonnement.

-Les Petits Culottés : Ces couches fabriquées en circuit court sont naturelles et écologiques. Elles ne contiennent ni parfum, ni perturbateur endocrinien, ni parabène, ni chlore, ni dioxine.

Niveau tarif, une couche coûte environ 25 centimes. Tout comme Joone, la marque fonctionne selon un système d’abonnement.

Parce qu’en supermarché aussi on peut trouver les pépites, les meilleures couches à petits prix sont celles de Marque Repère chez Leclerc. Elles ne contiennent aucune substance toxique et ne coûtent que 20 centimes l’unité.

En résumé

La composition des couches traditionnelles est loin d’être parfaite et les ingrédients qu’elles contiennent ne sont pas sans risque pour la santé des bébés et des enfants, à la peau beaucoup plus fine que la nôtre. Les industriels commencent à prendre conscience qu’ils doivent modifier la composition de leurs produits mais les choses mettent du temps à se mettre en place. Heureusement, de nouvelles marques proposent désormais des couches plus saines ne contenant pas de produits toxiques pour des tarifs qui restent abordables.

 

Pour retrouver tous nos cosmétiques naturels et français à prix mini, c'est par ici :)

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés