Pourquoi se tourner vers les laits végétaux?

Alors qu’avant on ne trouvait les laits végétaux que dans les magasins bio, ils sont ces dernières années entrés dans la vie de la plupart d’entres nous. Tous les supermarchés et la plupart des grands coffee shop proposent désormais ces boissons à base de soja ou d’amandes qui ressemblent à s’y méprendre à du lait.

Pourquoi passer au lait végétal ?

-Respect animal 

Si pendant longtemps il semblait admis par beaucoup que la production de lait engendrait moins de souffrances animales que la production de viande, la situation a quelque peu évolué avec les révélations faites par les associations de protection animale comme L214.

La plupart du temps les veaux sont retirés à leur mère seulement une journée après la naissance. Les vaches sont souvent nourries avec des aliments non naturels riches en protéines afin qu’elles produisent une quantité plus importante de lait. De plus afin de produire presque continuellement du lait, les vaches sont enceintes très régulièrement ce qui les épuise prématurément (alors que la durée de vie d’une vache est en moyenne de 25 ans celle d’une vache laitière n’est que de 6 ans).

-Le lait animal n’est pas aussi bon pour nous que cela  

Le lait de vache est conçu pour permettre au veau de grandir de façon optimale. Or nous ne sommes pas des veaux et n’avons pas les mêmes besoins qu’eux. La consommation de lait peut ainsi altérer notre santé. Des études ont d’ailleurs montré que la consommation de lait augmenterait le risque de cancer de la prostate ou du sein.

Deuxièmement le calcium contenu dans le lait de vache n’est pas assimilé correctement par l’Homme. Le lait étant très riche en protéines, le corps a besoin de calcium pour éliminer le surplus et doit donc puiser dans ses propres réserves en calcium pour les éliminer. Ainsi contrairement à ce que nous avons entendu pendant de nombreuses années plusieurs études ont montré que les personnes consommant le plus de produits laitiers sont celles qui souffrent le plus de fractures et d’ostéoporose. Boire du lait ne conduit pas à avoir « les os solides » c’est plutôt le contraire qui a tendance à se produire.

Enfin afin de digérer le lactose contenu dans le lait de vache, le corps humain doit produire une enzyme qui s’appelle la lactase. Or de nombreuses personnes ne sécrètent pas cette enzyme et ne peuvent donc pas digérer correctement le lait de vache.

Les différents laits végétaux

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, arrêter de consommer des produits laitiers ne va pas entraîner de carences en calcium d’autant que selon une étude publique anglaise (FSA, National diet and Nutrition Survey, 2004) seulement 43% des apports journaliers en calcium des personnes ayant participées à l’étude provenaient des produits laitiers.

On trouve du calcium dans de nombreux végétaux (comme les légumes à feuilles vertes tels que les choux, brocoli, persil et le cresson), dans les fruits secs (dattes, noix ou figues) ou dans les légumineuses (poids chiches, lentilles ou haricots rouges). Certains laits végétaux sont aussi enrichis en calcium.

-Lait de soja

Le lait de soja est sans aucun doute le lait qu’on trouve le plus couramment en supermarchés ou dans les salons de café. Son goût neutre permet de l’incorporer dans de nombreuses préparations. Le lait de soja a l’avantage d’être riche en protéines végétales, en fibres et en acides gras polyinsaturés (qui aident à lutter contre le mauvais cholestérol).

Cependant le lait de soja est à consommer avec modération puisque plusieurs études ont démontré que le soja perturbe l’équilibre hormonal du fait de sa richesse en phyto-œstrogènes. Il convient de surcroît d’éviter de consommer du lait de soja non bio car il est alors possible que le soja qu’il contient soit du soja OGM traité au glyphosate.

-Lait d’amande

Le lait d’amande est un lait très digeste à la saveur très douce il est idéal pour la pâtisserie. De plus il mousse plutôt bien et peut donc être utilisé pour réaliser des cappuccinos.  Le calcium étant en parti détruit lors du broyage des amandes, il contient assez peu de calcium ce qui fait qu’il est parfois enrichi en ce minéral.

-Lait de riz

Le lait de riz est obtenu par le trempage du riz, son chauffage et enfin sa filtration. Il contient très peu de lipides, peu de protéines mais il est très riche en glucides (d’autant que certains industriels rajoutent parfois du sucre) avec un index glycémique de 85. Le lait de riz est donc plutôt a consommé occasionnellement.

-Lait d’avoine

Le lait d’avoine est obtenu par le broyage et la filtration de l’avoine (ce qui fait perdre une grande partie des nutriments contenus dans la céréale). Il est riche en fibres, en glucides complexes ce qui en fait un compagnon idéal du petit déjeuner. Il est de plus très digeste. Le lait d’avoine a un goût très neutre qui permet de l’accommoder dans tout type de recette.

Dans le cadre d’une consommation quotidienne, nous vous conseillons de vous tourner vers le lait d’amande ou le lait d’avoine.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés