Tout savoir sur le dioxyde de titane dans les cosmétiques

Le dioxyde de titane fait partie des ingrédients contenus dans les cosmétiques les plus controversés. Dorénavant interdit dans les aliments depuis le 1er janvier 2020, il reste autorisé dans les cosmétiques et les médicaments. Quels sont ses dangers et comment faire pour l’éviter ? On vous donne toutes les infos !

Qu’est ce que le dioxyde de titane ?

Le dioxyde de titane se présente sous la forme d’une poudre blanche qu’on peut retrouver dans la nature sous différentes formes comme le rutile, le brookite, l’anatase ou encore l’ilménite.

Cette substance fait principalement débat lorsqu’elle se trouve sous la forme de nanoparticules, c’est-à-dire des particules si petites qu’elles seraient alors capables de passer la barrière de la peau. Ces nanoparticules seraient aussi dangereuses lorsqu’elles sont inhalées et sont d’ailleurs interdites dans les aérosols.

Lorsqu’il est présent dans les produits cosmétiques sous forme de nano particules, le dioxyde de titane s’accumule dans certaines parties du corps. Certains estiment qu’il pourrait à terme favoriser la survenue de cancers. Plus la peau est lésée et plus le dioxyde de titane pénètre facilement dans l’organisme.

A quoi sert le dioxyde de titane dans les cosmétiques ?

Le dioxyde de titane possède plusieurs propriétés. Ainsi il permet aux produits de posséder une belle couleur blanche, il possède un fort pouvoir colorant et opacifiant et il est très efficace afin de protéger des UV.

Dans quels produits cosmétiques retrouve-ton du dioxyde de titane ?

On retrouve du dioxyde de titane dans de nombreux dentifrices. Il est ici ingéré et il est donc très important de choisir un dentifrice qui ne contient pas cette substance. Ce choix est d’autant plus important pour les enfants qui ingèrent beaucoup plus fréquemment le dentifrice qu’ils utilisent.

On retrouve aussi cette substance dans les crèmes, le maquillage et les crèmes solaires comme évoqué précédemment.

Il semblerait que le dioxyde de titane ne soit réellement dangereux que lorsqu’il se trouve sous forme de nanoparticules.

Comment reconnaître les produits en contenant ?

Le dioxyde de titane apparaît dans la liste des ingrédients INCI sous la dénomination « titanium dioxide » ou « CI77891 ». On le retrouvait dans les aliments sous le terme E171.

Les cosmétiques biologiques peuvent-ils contenir du dioxyde de titane ?

Oui certains cosmétiques biologiques peuvent contenir du dioxyde de titane que cela soit sous sa forme classique ou sous forme de nano particules. La bonne nouvelle est que seuls les produits solaires peuvent contenir du dioxyde de titane sous forme de nano particules avec des restrictions en termes de masse et de taille.

Si les marques ajoutent du dioxyde de titane sous forme de nanoparticules dans les crèmes solaires c’est pour éviter les traces blanches peu esthétiques qu’on retrouvait dans les premières crèmes biologiques.

En effet, le dioxyde de titane est filtre chimique naturel qui permet de réfléchir les rayons UV. L’inconvénient est qu’il laisse de vilaines traces blanches. Les fabricants ont donc remplacé les particules classiques par des microparticules de dioxyde de titane afin que l’application du produit ne laisse plus de traces blanches.

Heureusement, il existe des crèmes solaires biologiques qui ne contiennent pas de nano particules. Le fait qu’elles n’en contiennent pas est souvent indiqué sur l’emballage. Si tel n’est pas le cas il suffit de vérifier l’absence du terme « nano » dans la liste d’ingrédients INCI.

On retrouve aussi du dioxyde de titane sous forme classique dans de nombreux produits de maquillage biologiques. Sans eux, l’offre en maquillage serait beaucoup plus réduite.

Le dioxyde de titane dans les médicaments

Plus de 4000 médicaments contiendraient du dioxyde de titane. Or, lorsqu’il ingéré, le dioxyde de titane est suspecté d’être cancérigène et serait susceptible de causer des troubles du système immunitaire.

Néanmoins les médicaments étant ingérés en quantité beaucoup plus faibles que les aliments, les risques liés à la prise de médicaments contenant du dioxyde de titane restent assez faibles selon l’Anes.

En résumé

Le dioxyde de titane est une substance particulièrement controversée qui pourrait s’avérer dangereuse en cas d’ingestion ou lorsqu’elle se présente sous forme de nano-particules puisqu’elle serait alors capable de traverser la peau.

La meilleure solution consiste à privilégier les dentifrices biologiques et à vérifier l’absence du terme « nano » sur la liste d’ingrédients INCI des produits cosmétiques.

 

Pour retrouver tous nos cosmétiques naturels et français à prix mini, c'est par ici :) 

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés